David Sebban, l’apprentissage ludique des techniques de communication en Israël

David Sebban, son nom ne vous dit peut être pas grand-chose mais son visage vous est surement familier.

David Sebban, son nom ne vous dit peut être pas grand-chose mais son visage vous est surement familier. Connu pour avoir été rédacteur en chef sur « Guysen TV », ce journaliste franco israélien a également été commentateur politique sur i24News. Rompu aux métiers du journalisme « classique » – Radio, Télévision et presse écrite – il explore les nouveaux médias du web en  lançant le site d’informations Coolamnews. Aux participants de Béréshit, prépa au service militaire israélien, ce féru d’audiovisuel fera profiter de son expérience de formateur de journalistes acquise sur la chaine info. Plus qu’une introduction aux métiers du journalisme, une initiation à la communication. Entretien.

Quelles sont les perspectives d’avenir pour les métiers de la communication en Israël ?

Avec l’arrivée massive des français ces dix dernières années, le marché s’est ouvert à un point tel que l’on peut même prétendre faire carrière dans la langue de Molière en Israël. Les débouchés ne manquent pas : journaux francophones, radios, sites internet et même télévision. Inimaginable il y a peu, on a vu arriver de France de nombreux journalistes confirmés qui s’installent ici.

Quant au marché israélien, c’est-à-dire en hébreu, la demande est également très forte avec, comme en Europe, la multiplication des chaines et des vecteurs liés à la communication.

David Sebban 2

Quelles matières enseignez vous aux jeunes de Béréshit ?

Qu’on ne s’y trompe pas, le programme Massa Bereshit n’est pas une école de journalisme et d’ailleurs, les jeunes que je rencontrerai ne se destinent pas tous à ce métier. Ceci dit, je crois que les thèmes que nous abordons dans les ateliers les concernent tous !

J’ai tenté de mettre au point des séances d’approche de la mise en valeur de soi et de l’impact que peuvent avoir nos propos sur l’auditoire. Qui n’a pas envie d’être écouté et apprécié à sa juste valeur ? Les jeunes vont découvrir peu à peu les freins qui gênent l’expression et à l’inverse, toutes les ressources dont ils disposent et qu’ils n’exploitent pas forcement.

En savoir plus sur le programme Béréshit : Téléchargez la brochure

En quoi cette initiation peut-elle leur servir dans le monde professionnel ?

Ceux qui désirent se lancer dans le journalisme ou les métiers de la communication auront une bonne longueur d’avance sur les autres. Ils bénéficieront d’une introduction sur les rouages de cet univers particulier avant même d’entamer un cursus.

Cette introduction peut aussi éveiller un intérêt soudain pour une carrière passionnante.

Mais ce qui est intéressant, c’est que ces cours s’adressent à tous. Des séances ludiques sur la communication et surtout un enseignement sur soi-même, sur ces capacités dormantes que l’on tentera de réveiller. Apprendre à utiliser sa voix, reflet de la personnalité et de la pensée, à maitriser sa gestuelle, à choisir ses mots… Ils seront très étonnés de découvrir que ces « signaux » en disent long sur ce qu’ils sont et qu’ils peuvent les apprivoiser.

Pour vous inscrire à la Méhina Béréshit, contactez nous

Quels bénéfices en retirent les jeunes de Béréshit  ?

 

Selon les statistiques européennes, 67% des personnes qui se voient refuser à l’embauche ont raté leur entretien, même si le travail proposé convenait parfaitement avec leur formation. En Israël c’est un peu différent car la pratique, la connaissance et l’efficacité priment.

Non seulement nous découvrirons la réalité du monde du travail israélien, mais avec les techniques que nous développerons au cours de cette année, l’approche se fera de manière contrôlée et moins anxiogène.

Quels outils leur donnez-vous pour s’intégrer en Israël ?

Nous allons entre autre, utiliser de manière ludique les outils de formation des journalistes de la télévision. Il ne s’agit pas de cours magistraux, loin de là. Je souhaite qu’au cours de cette année, durant nos séances hebdomadaires, nous puissions découvrir un autre aspect de l’expression orale. Certains vont s’en amuser, d’autres s’en étonner, mais croyez-moi, je pense que tous s’en inspireront rapidement dans leur vie professionnelle mais aussi dans leur vie quotidienne avec leur proches. Je pense qu’aucun d’entre eux ne restera indifférent.

Pour vous inscrire au programme Massa Béréshit, contactez nous

Pin It